• La Combe aux Chevaux

     

     

     

     

    La Combe d'Arclusaz, je ne me lasse d'y venir et je l'arpente presque chaque année en hiver - rarement à la belle saison - depuis près de quarante ans comme je l'ai raconté dans plusieurs billets.

    Chaque fois, passant sous la Combe aux Chevaux, une combe latérale à la Combe d'Arclusaz, et dont le nom doit sans doute à un élevage de chevaux autrefois, je me promettais d'y venir bien que son accès soit difficile en raison de la raideur de la pente et de la végétation.

     

     

     

     

    « Le Château de MontrottierDans le Valbonnais le sauvage vallon de l'Infernet »