• Un petit village aragonais, Escatrón

     

     

     

     

    Lorsqu'on voyage en Espagne en dehors des chemins archiconnus et le plus souvent sans grand intérêt, qu'on soit à pied ou bien véhiculé, traverse nombre de petits villages traversés donne l'apparence d'une belle endormie pouvant même laisser penser qu'ils ont été désertés par leurs habitants.

     

     

    Pourtant, un rideau qui se soulève derrière une fenêtre ici, un chat ou un chien là, sont les signes que les habitants ne sont pas bien loin...

     

     

     

     

    « Caspe, cigognes et façades colorées705 - Zaragoza ~ La ville de Goya »