•  

     

     

     

    Comme j'ai pu l'écrire à plusieurs reprises le Beaufortain surement le coin de Savoie que je préfère et j'ai toujours plaisir à y revenir été comme hiver.

    Une combe sauvage dans le Beaufortain

     

     

    Une combe sauvage dans le Beaufortain

     

    Il y a quelques semaines, j'étais allé aux chalets du Clou en suivant un joli parcours au départ des Choseaux, petit hameau perché dans les pentes dominant Beaufort-sur-Doron, et j'avais en tête d'y revenir en passant cette fois par le chalet de la Grande Combe, isolé dans les hauts du Nant Travaillard, un itinéraire très sauvage et de ce fait peu fréquenté aussi l'avais-je proposé à Joëlle, l'une de mes fidèles complices.

     

     

    Une combe sauvage dans le Beaufortain

     

     






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires