• 97 - Trois « transats » 2/ Cap à l’Ouest ...

     

    En lisant cet article vous écoutez « Belle île en mer, Marie Galante » interprété par Laurent VOULZY, puisque notre traversée s'est terminée face à son île si bien chantée

     

     

     

    Fin 2005, je suis rentré de ma traversée de l'Atlantique sur Pen Duick VI des Îles du Cap Vert à Rio de Janeiro, tellement emballé que je ne rêvais plus que de refaire une nouvelle grande traversée océanique. D'autant que j'allais avoir bientôt du temps puisque la retraite se profilait pour fin juin 2006...

     

    Osiris, le bateau de cette traversée..

    En Février, profitant de mes derniers congés, je suis allé naviguer en Afrique du Sud avec des amis du Groupe International de Croisières et dès mon retour j'ai commencé à chercher un embarquement pour l'automne ou l'année suivante. J'étais inscrit à l'association Sail The World (STW), une association qui regroupe des tourdumondistes et des navigateurs au long cours aussi me suis-je mis à consulter régulièrement la « bourse des équipiers ». J'ai ainsi trouvé un embarquement sur le voilier d'une américaine pour une traversée d'Hawaï à Tahiti, tous frais payés y compris le billet d'avion. Ça m'a paru trop beau pour être honnête et je n'ai pas donné suite (j'ai sûrement eu tort !). Courant Mars, nouvelle possibilité avec une traversée pour la fin de l'année de Toulon vers les Caraïbes, participation à la caisse de bord, ce qui est la règle habituelle. J'ai adressé mon CV voile au skipper, lequel m'a aussitôt donné son accord, mais modifiant les conditions  financières prévues, il exigeait, en sus de la participation à la caisse de bord, un montant de 1000 roros au titre d'un vague stage de formation, et au black ! Pas clean du tout ! J'ai décliné...

     

     

     

     

     

     

     

    « 96 - Le long des côtes du Brésil98 - Trois « transats » 3/ La route des alizés »

    Tags Tags : , , , , , ,